«L'affaire Baby Loup est un coup de semonce pour les législateurs»

le
2
INTERVIEW - L'avocat spécialisé en droit social Bastien Ottaviani décrypte la décision de la Cour de cassation, qui pourrait permettre définir le champ d'application de la laïcité dans le monde du travail.

La Cour de cassation a annulé mardi le licenciement d'une employée voilée de la crèche privée Baby Loup, dans les Yvelines, estimant que cela constituait «une discrimination en raison des convictions religieuses».

Pour Bastien Ottaviani, avocat spécialisé en droit social au sein du cabinet Vaughan, cet arrêt pourrait permettre aux législateurs de mieux définir le champ d'application de la laïcité dans le monde du travail.

L'avocat Bastien Ottaviani, du cabinet Vaughan.
L'avocat Bastien Ottaviani, du cabinet Vaughan.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 20 mar 2013 à 01:47

    M153....Pas forcément...cela va sans doute permettre de mieux en assurer les contours !...

  • M1531771 le mardi 19 mar 2013 à 21:24

    Cette décision est une honte pour notre pays, elle est synonyme de la fin de la laïcité, c'est incontestable !