L'AFFA demande la démission de Thiriez

le
2
L'AFFA demande la démission de Thiriez
L'AFFA demande la démission de Thiriez
L'Association française de football amateur (AFFA) et son président Eric Thomas, ont publié jeudi un communiqué demandant " la démission immédiate du président de la LFP ", Frédéric Thiriez.

Alors que « l'affaire Luzenac » a connu son triste épilogue mercredi, l'Association française de football amateur (AFFA) a demandé la démission de Frédéric Thiriez, le président de la Ligue de football professionnel. « Luzenac est le symbole du foot amateur sacrifé sur l'autel du mépris. Aujourd'hui, une certaine idée du football, faite de morale, d'éthique et de justice est morte assassinée par ceux qui sont censés défendre ses valeurs. La mission de la LFP était simple : rendre possible l'accession de Luzenac, l'accompagner vers le professionnalisme en l'aidant à se structurer. Tout a été fait pour empêcher cette montée acquise sur le terrain ! C'est pourquoi, l'AFFA demande la démission immédiate du président de la LFP », a expliqué le président de l'association, Eric Thomas, dans un communiqué de presse publié jeudi.

Pensionnaire du championnat de National en 2013-2014, Luzenac s'était classé 2eme et avait ainsi obtenu son billet pour la Ligue 2. Un billet finalement invalidé par la Ligue, invoquant d'abord des raisons financières puis une non-conformité du stade. Le LAP avait donc finalement demandé à réintégrer le Championnat de National, ce qui lui a été refusé par la Fédération française de football. Les dirigeants ariégeois ont eux refusé d'évoluer en CFA 2. Le club évoluera donc en DHR, le 7eme échelon national, l'année prochaine.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • stochast le jeudi 18 sept 2014 à 02:56

    Et comme par hasard, la page de Frédéric Thiriez sur Wikipédia est en mode semi-protégé et ne fait aucune mention de la demande de démission... Nouveau scandale en perspective...

  • stochast le lundi 15 sept 2014 à 00:00

    Ils ont parfaitement raison. Cette affaire est purement scandaleuse.