L'Afep et le Medef finalisent un nouveau code de bonnes pratiques

le
0
Alors que Bercy semble lâcher du lest sur la rémunération des dirigeants et la gouvernance des entreprises, les patrons avancent leurs propres propositions de régulation.

Les patrons sont soulagés. Ils échappent à une loi encadrant leur rémunération et sur la gouvernance des entreprises. Farouches défenseurs de l'autorégulation, le Medef et l'Afep - qui défend les grandes entreprises -, réfléchissent depuis plusieurs mois à la mise en place de nouvelles règles de gouvernance. Les deux organisations patronales ont décidé d'actualiser le code «Afep-Medef» dont la première version, qui date de 2008, avait été rédigée pour éviter une loi, déjà!

Leurs dirigeants ont rencontré des associations d'actionnaires et d'investisseurs. Ils ont travaillé en concertation avec le ministère de l'Économie et l'Autorité des marchés financiers (AMF). Ils ont aussi tenu compte des recommandations du rapport sur la gou­­­vernance des entreprises présenté en février par les dé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant