L'aéroport londonien de Heathrow espère en une nouvelle piste

le
0

LONDRES, 23 février (Reuters) - L'exploitant de l'aéroport londonien de Heathrow espère que le projet de construction d'une nouvelle piste recevra enfin cette année l'aval des autorités, ce qui permettrait d'augmenter le trafic. Heathrow a fait état lundi d'une hausse de 1,4% de son nombre de passagers en 2014, en raison notamment de l'augmentation de la taille des avions et de leur meilleur remplissage. L'aéroport évolue cependant à 98% de ses capacités, ce qui lui laisse peu de marge de développement. A l'avenir, la croissance annuelle devrait être d'environ 0,5%, a dit le directeur général de l'aéroport, John Holland-Kaye, dans une interview à Reuters. L'agrandissement de Heathrow est depuis longtemps un sujet sensible sur le plan politique. Après leur arrivée au pouvoir en 2010, conservateurs et libéraux-démocrates ont abandonné le projet du précédent gouvernement travailliste de construire une nouvelle piste sur ce site à l'ouest de Londres. Ils ont désormais chargé une commission d'examiner trois options: deux projets distincts de nouvelle piste à Heathrow ou un agrandissement de l'aéroport de Gatwick au sud de Londres. Cette commission devrait rendre son avis après les élections prévues en mai. John Holland-Kaye juge que le contexte politique a évolué aussi bien sur le plan national que local et qu'il est désormais plus propice à un agrandissement de Heathrow, dont l'actionnaire principal est l'espagnol Ferrovial FER.MC . "Je pense que nous sommes face à une belle occasion. Quand on discute avc les deux grands partis (conservateurs et travaillistes-NDLR), ils disent tous les deux la même chose, qu'il s'agit d'une question d'importance nationale, que c'est une urgence", a-t-il dit. Dans les zones résidentielles proches de l'aéroport, l'opposition lui semble aussi moins vive. Le dernier projet d'extension place la nouvelle piste de manière à éviter les nuisances sonores et il prévoit en outre de plus fortes indemnités, souligne le directeur du site. L'aéroport a annoncé une hausse de 10,3% de son bénéfice d'exploitation (Ebitda) en 2014, à 1,57 milliard de livres sterling (2,17 milliards d'euros). (Sarah Young; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant