L'aéroport de Stuttgart va s'appeler Manfred... Rommel

le
1
Un avion dans le ciel de Stuttgart.
Un avion dans le ciel de Stuttgart.

Il y a des hommages qui sont plus difficiles à rendre que d'autres... Le conseil municipal de la ville de Stuttgart a décidé de rebaptiser son aéroport Manfred... Rommel. Exprimer ainsi sa gratitude à l'homme qui a été le maire de la capitale du Land de Bade-Wurtemberg pendant vingt-deux ans, cinq mois tout juste après son décès à l'âge de 84 ans, peut sembler assez logique. Sauf que ce politicien chrétien-démocrate (CDU) n'est autre que le fils unique d'Erwin Rommel. Le maréchal qui a dirigé l'Afrika Korps était l'un des gradés préférés d'Adolf Hitler avant d'être poussé au suicide pour son implication supposée dans la préparation de l'attentat du 20 juillet 1944 visant à assassiner le dictateur nazi.

Manfred, qui a été enrôlé à l'âge de 14 ans sur une batterie antiaérienne avant d'être dissuadé par son père de rejoindre la Waffen-SS, a fait toute sa carrière dans la politique après des études de droit et de science politique. Libéral, il a toujours assumé son passé. Il s'est aussi lié d'amitié avec les fils des deux principaux militaires qui ont combattu les nazis, le Field marshal britannique Bernard Montgomery et le général américain George Patton. À la mairie de Stuttgart, il a solidifié les finances de la ville tout en modernisant ses infrastructures. Son successeur écologiste, Fritz Kuhn, a récemment loué dans les colonnes du quotidien Stuttgarter Nachrichten sa "tolérance" et son désir de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M566619 le vendredi 2 mai 2014 à 21:02

    En quoi, un fils est-il responsable des actes de son père ?