L'ADN de DSK aurait été retrouvé sur les vêtements de la plaignante

le
0
D'après plusieurs médias, du sperme de Dominique Strauss-Kahn aurait été découvert sur le col du chemisier de la victime présumée. Selon FoxNews, la jeune femme aurait tenté plusieurs fois de s'échapper de la chambre.

Des révélations qui compliquent la défense de Dominique Strauss-Kahn. L'ADN de l'ex-directeur général du Fonds monétaire international (FMI) a été retrouvé sur les vêtements de la femme de chambre qui l'accuse de crimes sexuels à New York, croit savoir la presse américaine. Le site internet Atlantico affirmait déjà lundi dans la journée que les éléments transmis par la police new-yorkaise aux autorités françaises confirmaient la présence de sperme sur les vêtements de la femme de chambre. Après avoir refusé de commenter ces informations, la police de New York a finalement affirmé mardi n'avoir donné «aucune information ni résultat» concernant les prélèvements ADN effectués dans le cadre de cette affaire.

Selon les récits des chaînes NBC et ABC, de l'ADN de Dominique Strauss-Kahn a été retrouvé sur les vêtements de la victime présumée. Le site de France 2 précise qu'il s'agit de sperme, retrouvé sur le col de chemise de la plaignante. Ces analyse

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant