L'adieu de Trichet aux fondateurs de l'Europe

le
0
Le président de la Banque centrale européenne a fait ses adieux officiels en pleine crise de la dette. Aux hommages ont succédé les déclarations déterminées des dirigeants européen pour sauver l'union monétaire.

Un parterre impressionnant de personnalités avait fait le déplacement pour l'occasion. Alors que la zone euro est en pleine tempête, Jean-Claude Trichet a fait ses adieux officiels en grande pompe, ce mercredi à l'opéra de Francfort. Les invités de marque ont tous salué l'action du Français à la tête de la Banque centrale européenne, dont il quittera officiellement la présidence le 31 octobre. L'arrivée impromptue du président français à Francfort - il devait s'entretenir avec la chancelière allemande pour tenter de faire avancer un règlement de la crise de la zone euro et surmonter des divergences sur la capacité d'intervention du Fonds européen de stabilité financière (FESF) à l'issue de la cérémonie - a illustré la gravité de la situation dans l'eurozone.

L'ancien président Valéry Giscard d'Estaing a salué «l'½uvre de Jean-Claude Trichet au service de l'euro conduite avec prudence ». L'ex-chancelier allemand Helmut Schmidt a souligné son «ex

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant