L'adhésion des Français à l'opération Sangaris est quasi stable

le
0
L'ADHÉSION DES FRANÇAIS À L'OPÉRATION SANGARIS EST QUASI-STABLE
L'ADHÉSION DES FRANÇAIS À L'OPÉRATION SANGARIS EST QUASI-STABLE

PARIS (Reuters) - L'adhésion des Français à l'opération Sangaris lancée le 5 décembre en Centrafrique est quasi stable, avec 42% d'opinions favorables en février contre 41% début janvier, selon un sondage Ifop pour Sud Radio publié mardi.

A titre de comparaison, ils étaient 51% en décembre à apporter leur soutien à l'intervention des forces françaises menée aux côtés des forces africaines pour tenter de rétablir l'ordre et la sécurité dans ce pays plongé dans le chaos depuis mars 2013.

Alors que le Parlement doit se prononcer mardi sur une prolongation de Sangaris au-delà de quatre mois, 58% des Français interrogés se disent eux "pas favorables" à cette intervention militaire.

L'adhésion à Sangaris est plus forte dans les rangs des sympathisants PS qui sont 68% à s'y dire favorables, contre 35% chez les sympathisants de l'UMP et 22% chez ceux du FN.

Le sondage a été réalisé les 24 et 25 février en ligne auprès d'un échantillon de 965 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

(Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant