L'actrice Julie Gayet associée du milliardaire François Pinault

le
26
L'actrice Julie Gayet associée du milliardaire François Pinault
L'actrice Julie Gayet associée du milliardaire François Pinault

Propulsée sur le devant de la scène médiatique depuis deux jours, l'actrice Julie Gayet, 41 ans, est également une productrice dynamique. Après avoir crée une première société de production cinématographique, «Rouge International», en 2007, puis une deuxième en avril 2012 - «Amarante International» -, cette saltimbanque de talent, très engagée auprès de François Hollande lors de la présidentielle de 2012, a fondé une troisième entité, «Cinémaphore», en juillet 2013.

S'il n'apparait pas à première vue parmi les dirigeants, le milliardaire François Pinault, passionné d'art, est pourtant, selon nos informations, bel et bien partie prenante de l'aventure. Décryptage d'une opération qui se voulait discrète.

Cinémaphore, société par actions simplifiée au capital de 3000 euros, compte trois souscripteurs : le premier est la société l'Arbre secret (représentée par le producteur Charles Gillibert), le deuxième est Rouge International (représentée par Julie Gayet), le dernier est l'homme d'affaires François Pinault, troisième fortune française.

Si les trois actionnaires n'investissent pas à la même hauteur (1470 actions à un euro pour les deux premiers, 60 actions pour Pinault), tous trois paraphent chacune des pages des statuts constitutifs de la société - dont Julie Gayet est présidente et Gillibert directeur général.

Cinémaphore vise grand

Mais pourquoi avoir créé cette nouvelle structure, dont l'objet est très proche de celle fondée en 2012 (Amarante), et dans laquelle Pinault ne figurait pas ? En fait, l'objet de Cinémaphore vise grand, beaucoup plus grand : en plus de la traditionnelle création ou production de films ou d'oeuvres littéraires, artistiques, etc. Cinémaphore se lance dans les activités de conseil sous de multiples formes (production de films, négoce des droits, etc.) mais aussi dans la création ou l'organisation d'évènements ou de manifestations ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.barbe6 le lundi 27 jan 2014 à 11:10

    L'exception culturelle francaise.Comprendre en fait les inféodés au pouvoir PS.

  • j.barbe6 le lundi 27 jan 2014 à 11:09

    Connivence évidente entre les intermittents du spectacle, journalistes et le PS.Pendant que le privé et les indépendants se font saigner le PS multiplie les priviléges pour certaines catégories qui le servent dans sa conquéte du pouvoir.

  • fmaury13 le mercredi 22 jan 2014 à 10:03

    marrant une parfaite inconnu dechaine la haine en raison de ses relations privées avec hollande !!!

  • d.e.s.t. le lundi 20 jan 2014 à 16:12

    Un homme politique ne peut pas avoir de vie privée, car il engage l'image de la France,et espérons que Ms Gayet sera à la hauteur de ...première maîtresse de France!

  • gacher le jeudi 16 jan 2014 à 17:05

    les journalistes français sont soit aveugles, soit corrompus. Ils refusent de donner des informations sur la vie privée des politiques alors que l'ont vote pour un homme, ses idées et sa moralité privée et publique. Mais il faut reconnaitre que lorsque l'on voit les élus, la pour riture de beaucoup est évidente

  • TAURUS55 le jeudi 16 jan 2014 à 11:59

    C'est l'interconnexion entre la politique et la finance avec le sexe en guise d'interface.

  • rodan3 le mercredi 15 jan 2014 à 20:06

    Eh oué les journaleux bon chic bon genre, on fait le point sur Dieudonné et ses sociétés mais black out sur les tripatouillages commerciaux de la future "reine morganatique" de l'Elysée ...

  • dotcom1 le mercredi 15 jan 2014 à 13:51

    Comme quoi on peut être de gauche et aimer l'argent.

  • lsleleu le mercredi 15 jan 2014 à 13:37

    Je comprends mieux pourquoi on favorise le cinéma en baissant la tva

  • hbaudry1 le mercredi 15 jan 2014 à 09:19

    Serait-ce elle qui l'a convaincu de changer de politique ???