L'activité industrielle se contracte en août

le
0
Grâce au rebond des services, l'activité globale en France reste en expansion, selon la première estimation de l'indice avancé PMI établi par Markit. Et le rythme de croissance de cette activité globale se maintient.

Le ralentissement dans l'industrie se confirme en France. À tel point que l'activité dans ce secteur s'est même contractée en août, à en croire l'indice avancé PMI établi par Markit. Ce dernier s'affiche à 49,3 points (contre 50,5 en juillet): ce passage sous la barre des 50 points signale un retour en récession du secteur. Il s'agit de la quatrième baisse mensuelle consécutive de l'activité industrielle française. Une première depuis 2009. «Le volume des nouvelles commandes diminue dans le secteur manufacturier, la contraction étant outre la plus sévère depuis 27 mois», analyse Markit.

Ces chiffres confirment le ralentissement observé au deuxième trimestre alors que le gouvernement met les dernières touches à des mesures supplémentaires de rigueur.

L'activité globale en France continue de croître

L'activité globale française est toutefois toujours en croissance, à 53,6 points en août (après 53,2 en juillet), grâce à la vigueur des services. Le secteu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant