L'activité des «bars à sourire» plus encadrée

le
0
Seuls les dentistes ont désormais le droit de faire usage du peroxyde d'hydrogène, le produit couramment utilisé pour blanchir les dents, selon une décison publiée aujourd'hui au journal officiel.

Coup dur pour les «bars à sourire». Ces sociétés installées depuis quelques années dans l'Hexagone, et qui proposent de blanchir les dents sans passer par le cabinet du dentiste, devront désormais se passer d'un de leurs principaux outils de travail. L'agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (l'ANSM) a pris le 9 juillet dernier la décision d'autoriser l'usage du peroxyde d'hydrogène (de l'eau oxygénée) aux seuls chirurgiens dentistes si la concentration de ce décolorant dépasse 0,1%. Au-...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant