L'activité dans le privé se contracte encore en France en novembre

le
1
NOUVELLE CONTRACTION DE L'ACTIVITÉ DANS LE SECTEUR PRIVÉ EN FRANCE
NOUVELLE CONTRACTION DE L'ACTIVITÉ DANS LE SECTEUR PRIVÉ EN FRANCE

PARIS (Reuters) - L'activité dans le secteur privé s'est contractée pour le septième mois consécutif en novembre en France, à un rythme légèrement moins élevé que le mois précédent, selon les premières estimations "flash" des indices Markit des directeurs d'achats publiées jeudi.

L'indice PMI composite, qui combine les secteurs de l'industrie et les services, s'est ainsi inscrit à 48,4, après 48,2 au mois d'octobre, restant sous la barre de 50 séparant les zones de contraction et d'expansion de l'activité.

Dans le secteur manufacturier, l'indice a diminué à 47,6 contre 48,5 en octobre, un niveau nettement en deçà des attentes des 17 économistes interrogés par Reuters (48,8) et qui constitue un plus bas depuis trois mois.

Les services ont vu leur indice progresser à 48,8, après 48,3 en octobre, un niveau supérieur au consensus des économistes (48,5) et qui constitue un plus haut depuis trois mois.

Selon Chris Williamson, économiste chez Markit, la faiblesse de l'activité dans le secteur privé et des inquiétudes sur les services pourraient se traduire par une contraction de 0,1% du PIB de la France au quatrième trimestre.

(Jean-Baptiste Vey, avec Ingrid Melander)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6104458 le jeudi 20 nov 2014 à 10:18

    Tout pour les dividendes, rien pour l'investissement !!!