L'activité d'Altran a été tirée par l'international en 2012

le
0

PARIS (Reuters) - Altran a fait état jeudi d'une progression de son chiffre d'affaires en 2012, tiré par la croissance de son activité à l'international, et a confirmé ses objectifs annuels.

Le groupe de conseil en technologies a enregistré un chiffre d'affaires 2012 de 1,455 milliard d'euros, contre 1,419 milliard en 2011, faisant ressortir une croissance organique de 4,3%.

Les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S tablaient en moyenne sur un chiffre d'affaires de 1,451 milliard d'euros.

En France, la croissance organique s'est élevée à 2,7% et atteint 6,1% pour l'international.

Aux Etats-Unis, en Chine et en Inde, la croissance organique s'élève même à 46,1% contre une progression de 1,5% en Europe du Sud et 6,3% en Europe du Nord.

Par activité, le chiffre d'affaires a principalement été tiré par l'aérospatial, la défense et le ferroviaire ainsi que l'énergie et les industries.

Côté perspectives, Altran a confirmé qu'il devrait améliorer "significativement" sa rentabilité au titre de l'exercice 2012.

L'acquisition de la société allemande IndustrieHansa, annoncée le mois dernier, devrait participer "de manière active" à la croissance et aux résultats du groupe, a précisé Altran dans un communiqué.

"Avec IndustrieHansa, nous avons dépassé 1,6 milliard d'euros de chiffre d'affaires pro-forma", a déclaré mercredi lors d'une conférence téléphonique Philippe Salle, P-DG du groupe.

Altran a aussi dit être en avance sur la génération de trésorerie par rapport à son plan stratégique 2015, qui prévoit de dépasser à cette date les deux milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Philippe Salle a ainsi précisé que le groupe allait dégager en 2012 un free cash flow compris entre 3% et 4% des ventes, contre un objectif compris entre 2% et 4% dans le plan stratégique 2015.

Altran doit publier ses résultats annuels le 14 mars.

En Bourse, le titre de la société recule depuis le début de l'année de 6,78%, après s'être envolé de 105,36% en 2012, donnant une capitalisation boursière de 771 millions d'euros.

Blandine Hénault, avec Aline Cannet, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant