L'action Renault sous forte pression

le
0

(lerevenu.com) - Le cours du constructeur reculait de plus de 4% le 1er novembre en début de séance, affichant la plus forte baisse du SBF 120.

Pour l'exercice au 31 mars 2014, les dirigeants du groupe Nissan détenu à 43,4% par Renault ont réduit leurs objectifs. Ils ont prévenu que le résultat net approcherait 355 milliards de yens, contre une prévision initiale à 420 milliards. Les raisons principales évoquées sont un ralentissement des ventes en Asie et un rappel important de véhicules en septembre. Les résultats de Nissan pour le trimestre passé ont pourtant dépassé les attentes des analystes, à 107,8 milliards de yens.

Carlos Ghosn, PDG de Renault, dirige également le groupe nippon.

L'action Renault perdait plus de 4% en début de séance, affichant la plus forte baisse du SBF 120. Mais le titre progresse encore de 52% depuis le début de l'année.

La moyenne mobile à deux cents jours évolue à 55,40 euros, avec un plus haut de cinq ans récemment atteint à 69 euros. Mais la zone des 70 euros correspond à une zone de forte résistance graphique horizontale.

Nous confirmons notre conseil de vente sur l'action Renault.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant