L'action Facebook retrouve son prix d'entrée en Bourse

le
0
L'action Facebook retrouve son prix d'entrée en Bourse
L'action Facebook retrouve son prix d'entrée en Bourse

Plus d'un an après son entrée en Bourse ratée, l'action Facebook a renoué brièvement mercredi avec son prix d'introduction, retrouvant enfin la faveur du marché grâce à ses progrès pour gagner de l'argent dans le mobile.Le titre du réseau social en ligne est monté jusqu'à 38,31 dollars dans les premières minutes d'échanges à la Bourse de New York, dépassant ainsi son prix de mise sur le marché de 38 dollars.Cela ne lui était plus arrivé après son premier jour de cotation, le 18 mai 2012, qui avait aussi été la seule séance terminée au-dessus de ce seuil, à 38,23 dollars.L'euphorie a toutefois été de courte durée mercredi: après avoir un moment hésité autour du prix fatidique, l'action est finalement retombée en-dessous. Elle ne gagnait plus que 0,02% à 37,63 dollars à 16H42 GMT.L'événement est toutefois symbolique pour le réseau social, dont l'aventure boursière, lancée en fanfare, avait très vite tourné au cauchemar.Dès la deuxième séance, le cours s'était mis à chuter, s'effondrant au total de 53% en quatre mois pour tomber jusqu'à un plus bas de 17,73 dollars en septembre.Le marché s'inquiétait en effet de la capacité du réseau à monétiser sa base de plus d'un milliard de membres, et surtout à gagner de l'argent quand ils se connectent depuis un smartphone.Ces connexions sont de plus en plus fréquentes, mais lors de l'entrée en Bourse les publicités, principale source de revenus de Facebook, ne s'affichaient pas sur les plus petits écrans des téléphones.C'est lorsque Facebook a commencé à dégager des revenus des accès mobiles grâce à de nouveaux formats publicitaires que son action a commencé à se redresser à l'automne. Mais c'était resté graduel à l'époque, les experts ne la voyant pas encore revenir rapidement aux alentours de son prix d'introduction.Une "correction douloureuse" encore possibleLa remontée décisive a été initiée jeudi dernier, au lendemain de résultats ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant