L'Acropole bloquée par des fonctionnaires

le
0
Les employés en CDD réclament plus de sécurité de l'emploi. Ils bloquent l'entrée au monument tous les matins depuis mercredi. Le service public est sévèrement touché par les mesures de rigueur. »DOSSIER SPÉCIAL - Grèce, un défi pour l'Europe.

L'Acropole, nouveau symbole de l'opposition à la bataille pour la rigueur. Vendredi, pour la troisième matinée consécutive, une cinquantaine de salariés contractuels du site bloquaient l'entrée du monument le plus visité de Grèce. D'après un gréviste, le site devait rouvrir en début d'après-midi. Un arrêt de travail de 7 heures à midi a été voté par les salariés du ministère de la Culture à titre de solidarité.

Mercredi matin déjà, l'entrée de l'Acropole à Athènes était fermée aux touristes. Une banderole était accrochée aux grilles: «Nous ne paierons pas pour vos erreurs». Une trentaine de fonctionnaires contractuels du ministère de la Culture grec protestaient contre le non-renouvellement de 350 employés en CDD. Ils demandent des embauches définitives et bloquent l'accès au site de façon sporadique.

Manifestations jusqu'au 31

«Au total, 350 personnes vont être licenciées fin octobre à l'expiration de leur contrat» a indiqué un responsabl

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant