L'acier européen en guerre contre la Chine

le
0
L'organisation Eurofer porte plainte devant la Commission européenne contre les pratiques anticoncurrentielles de la sidérurgie chinoise.

Les fabricants européens d'acier estiment que la Chine ne respecte pas les règles du jeu du libre échange. C'est pourquoi Eurofer, association regroupant les industriels européens du secteur, a porté plainte lundi devant la Commission européenne contre les pratiques anticoncurrentielles de la sidérurgie chinoise.

«Le miracle de l'industrie chinoise de l'acier, qui compte aujourd'hui pour près de 50% de la production mondiale, n'est clairement pas le résultat des forces du libre marché», a justifié Gordon Moffat, directeur général d'Eurofer.

La plainte vise spécifiquement l'acier galvanisé prépeint. Eurofer explique que sur ce marché, la part des acteurs chinois en Europe est passée de 0,5% en 2004 à 15% sur les douze derniers mois (clos le 30 septembre dernier). «Et ces importations ont été vendues à des prix significativement inférieurs à ceux des producteurs européens comme à ceux des pays tiers», détaille l'association.

Importantes surcapacités de produc...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant