L'achat plaisir se réalise sur Internet, moins en magasin

le
0
Yuri Arcurs/shutterstock.com
Yuri Arcurs/shutterstock.com

(Relaxnews) - Plébiscité pour ses prix attractifs et son confort de recherche, l'achat sur internet n'est pas seulement perçu comme une alternative au stress des magasins. Selon l'Observatoire LCL en Ville, publié lundi 4 février, passer commande sur la toile est un plaisir, pour 55% des actifs urbains, contre 47% pour un commerce de centre-ville et 32% pour un commerce de périphérie.

Pour seulement 5% des consommateurs, reconnus comme des actifs urbains, l'achat sur internet est une corvée. Une proportion qui passe à 21% pour les commerces de centre-ville et à 29% pour les commerces de périphérie.

Pour autant, les commerces traditionnels poussent davantage à l'achat coup de coeur. 46% de personnes concernées le reconnaissent, contre 34% pour internet. Plus de la moitié des consommateurs (55%) avouent ainsi avoir été tentés, alors qu'ils avaient prévu d'acheter un autre produit. Aussi, 46% ont été incités à l'achat par un simple passage devant la vitrine.

Sur la toile, ce sont davantage les offres promotionnelles (42%) qui poussent les consommateurs à l'achat "coup de coeur". À noter que la même proportion d'internautes a finalement passé commande après une simple visite.

Cette étude a été réalisée auprès d'un échantillon de 803 répondants, interrogés entre le 5 et le 12 décembre 2012.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant