L'achat au bon prix, un casse-tête sur Internet

le
4
Tandis qu'un nouveau site marchand se crée toute les demi-heures, certains consommateurs se sentent perdus face à la profusion de l'offre. D'autant plus qu'entre promotions et ventes flash, les prix changent constamment.

Comment acheter au bon prix sur Internet? De promotions en ventes flash, la quête de prix attractifs s'avère parfois un vrai casse-tête pour les cyberacheteurs. Plus d'un tiers des consommateurs (38%) expriment un certain «malaise» face à la «confusion» qui règne sur les prix sur la Toile, d'après une enquête Ifop pour le guide d'achat Bonial. «Certaines offres, voire certains sites, sont trop éphémères, ce qui génère un sentiment de frustration chez les internautes», commente Matthias Berahya-Lazarus, président de Bonial France. Tandis que 66% d'entre eux estiment qu'il existe «trop de sites de vente en ligne», 38% regrettent surtout le fait que de nombreux sites «disparaissent trop vite».

Aujourd'hui, il se crée un nouveau site marchand toutes les 30 minutes en France. Le nombre d'e-commerçants a ainsi grimpé de 17% en 2012, par rapport à 2011, pour atteindre 117.500 sites actifs, selon les résultats annuels publiés par la Fédération de l'e-commerce et de la vente à distance (Fevad) la semaine dernière. «La compétition entre marchands ne cesse de s'amplifier, d'autant plus que les consommateurs ne font preuve d'aucune loyauté dans leur course à l'achat malin», commente Olivier Karsenti, PDG du site MoozNbuy.com. «Mais entre prix barrés, soldes et autres réductions, ils ne font plus la distinction entre produits neufs, d'occasion, soldés ou en fin de vie et ne connaissent plus la valeur d'un produit.» Selon lui, «les comparateurs actuels font remonter une avalanche de produits et, au final, l'achat en ligne devient une perte de temps». C'est pourquoi l'entrepreneur a créé fin 2012 MoozNbuy, un moteur de recherche qui propose aux acheteurs des produits en fonction de leur budget. Le site revendique déjà 40.000 visiteurs uniques et un catalogue de 30 millions de produits.

Stimuler la demande

L'e-commerce, qui pèse désormais 8% de l'ensemble du commerce de détail en France est-il réellement une jungle? «Outre les prix, la praticité et la facilité de comparer les offres restent les motifs les plus importants d'achat en ligne», rétorque Marc Lolivier, délégué général de la Fevad. Il relativise le sentiment de confusion des internautes qui, selon lui, varie d'une génération à une autre. «Les jeunes consommateurs, par exemple, qui n'ont pas connu l'époque où les prix étaient clairement établis et référencés dans les magasins de leur quartier, ne se plaignent pas de la volatilité des prix sur Internet.» En outre, «la progression de l'offre a permis de stimuler la demande dans un contexte de baisse générale de la consommation», remarque Marc Lolivier. Les ventes sur Internet ont atteint un montant de 45 milliards d'euros en 2012, en hausse de 19%.

Pour d'autres, la valse des prix en ligne serait même dans l'intérêt des consommateurs. «Il ne faut pas oublier que l'e-commerce a contribué à faire baisser les prix», souligne Romain Roy, cofondateur et président de Greenweez.com, spécialiste en ligne du bio et de la «vie saine». «Quand nous avons créé ce site marchand en 2008, la grande distribution profitait du rayon des produits bio pour gonfler leurs marges», se rappelle-t-il. «Notre offre en ligne a rendu ces produits accessibles au plus grand nombre.»

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cresus57 le lundi 4 fév 2013 à 11:15

    Attention aux soldes : les prix gonflés avant d'être "remisés" sont nombreux sur Internet. Le prix reste parfois plus élevé que le prix normal d'autres sites.Se concentrer sur les sites connus et renommés, et comparer entre eux.

  • jyth01 le dimanche 3 fév 2013 à 13:19

    faux débat...les sites sérieux ne disparaissent pas, ont un plus grand choix et le dernier modèle au meilleur prix, que le commerce traditionnel. De plus quand on sait chercher, ont fait le tri entre les avis poisitifs et négatifs, alors que dans le commerce traditionnel on cherche à vendre ce que l'on a en stock

  • cloclo10 le dimanche 3 fév 2013 à 09:13

    J'ai acheté une TV sur un site qui mériterait que je dévoile son nom !J'en ai eu trois !la première chauffait et aprés 7 minutes s'arretait , j'ai dù la renvoyer à mes frais . La deuxième m'est arrivée choquée avec un beau soleil ...on m'a dit qu'il valait mieux prendre uneassurance longue durée . Je l'ai fait et je me suis fait livrer à un point de livraison situé à une trentaine de KM :Résultats ma TV m'est revenue plus cher que si je l'avais prise dans le commerce traditionnel .

  • heimdal le dimanche 3 fév 2013 à 09:03

    Pub déguisée en article de presse !