L'accueil des réfugiés va de pair avec la sécurité-Hollande

le
1

PARIS, 18 novembre (Reuters) - L'accueil des réfugiés va de pair avec des vérifications pour assurer qu'il n'y a aucun risque pour la France, a déclaré mercredi François Hollande, cinq jours après les attentats de Paris et Saint-Denis. "Nous avons à faire les vérifications nécessaires avant d'accepter des réfugiés sur notre sol. C'est ce que nous avons fait et c'est ce que nous allons continuer à faire ", a-t-il dit devant des centaines de maires réunis au Palais des congrès de Paris. Le chef de l'Etat a souligné que les réfugiés de Syrie et d'Irak, où des territoires sont occupés par l'Etat islamique, "sont martyrisés par ceux qui nous attaquent aujourd'hui". Le président confirmé que 30.000 réfugiés seraient accueillis en France dans les deux prochaines années. (Elizabeth Pineau et Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • benoitdh le mercredi 18 nov 2015 à 14:17

    Non Monsieur Hollande vous n'avez pas compris la réalité du proche orient!