L'accord Turquie-UE a réduit le flux des migrants, dit Tsipras

le
1
    ATHENES, 20 avril (Reuters) - L'afflux de migrants a décru 
de manière significative au cours des derniers mois, a indiqué 
le Premier ministre grec Alexis Tsipras défendant la pertinence 
de l'accord conclu entre l'Union européenne et la Turquie pour 
gérer la crise migratoire. 
    "Il y a quelques mois, nous avions un afflux de 3.000 à 
4.000 personnes par jour dans nos îles. Aujourd'hui, le flux est 
d'environ 50 ou 60 par jour", a déclaré Tsipras lors d'un débat 
au Parlement consacré à la sécurité. 
    Le ministre grec de la Défense, Panos Kammenos, qui a 
rencontré son homologue allemande Ursula von der Leyen la veille 
à Athènes, a précisé que le soutien naval de l'Otan en mer Egée 
avait contribué à lutter contre les passeurs et à réduire les 
arrivées de migrants. 
    Von der Leyen a appelé les migrants vivant dans des camps de 
fortune dans le nord de la Grèce, à la frontière de la 
Macédoine, à rejoindre des refuges. 
    Les autorités grecques ont aménagé des centres d'accueil 
pour plus de 50.000 personnes, a-t-elle rappelé. Les 
organisations humanitaires font valoir que les conditions 
d'accueil demeurent mauvaises dans les centres mis en place par 
la Grèce. 
     
 
 (George Georgiopoulos, Angeliki Koutantou et Sabine Siebold; 
Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 il y a 8 mois

    oui mais désormais ils passent par l'Egypte et l'Italie ensuite