L'accord sur les banques chypriotes en sept questions

le
0
Le plan de sauvetage signé entre Chypre et l'Eurogroupe lundi à l'aube implique des sacrifices importants de la part des banques de l'île et de leurs plus gros déposants.
? Combien vont perdre les épargnants chypriotes?

L'Eurogroupe l'assure: les détenteurs de dépôts bancaires de moins de 100 000 euros (30 milliards d'euros au total) sont épargnés. Il n'est plus question de taxe sur les dépôts, mais de perte contrainte et forcée sur les comptes de plus de 100 000 euros. La ponction opérée sur ces «gros comptes» dans les deux principales banques du pays doit lever 4,2 milliards d'euros.

? Que devient la Laiki Bank, mise en faillite?

La deuxième banque du pays, qui a été mortellement exposée à la crise grecque, est mise en faillite. Les comptes inférieurs à 100 000 euros et les prêts de la Banque centrale européenne (9 milliards d'euros) formeront la partie saine de la banque. Cette «good bank» sera absorbée par la Bank of Cypru...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant