L'accord sur le nucléaire iranien : « une étape majeure » qui rend « le monde plus sûr »

le
0
Le secrétaire d'Etat américain John Kerry s'est encore une fois dit convaincu que la menace d'une arme nucléaire était considérablement réduite par l'entrée en vigueur de cet accord.
Le secrétaire d'Etat américain John Kerry s'est encore une fois dit convaincu que la menace d'une arme nucléaire était considérablement réduite par l'entrée en vigueur de cet accord.

Israël et certaines voix radicales en Iran critiquent cependant l’accord, à l’entrée en vigueur duquel l’AIEA a donné son feu vert.

Le feu vert donné par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) à l’entrée en vigueur de l’accord nucléaire conclu le 14 juillet entre l’Iran et les grandes puissances a suscité de nombreuses réactions diplomatiques.

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon a salué une « étape majeure qui reflète l’effort accompli de bonne foi par toutes les parties afin de remplir les engagements sur lesquels elles se sont entendues ».

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry s’est encore une fois dit convaincu que la menace d’une arme nucléaire était considérablement réduite par l’entrée en vigueur de cet accord qui est, selon lui, un rappel « du pouvoir de la diplomatie pour s’attaquer aux défis importants ».

L’Allemagne, qui fait partie des pays qui ont négocié face à l’Iran, s’est réjouie, par la voix de son ministre des affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier, « d’un succès historique de la diplomatie » :

« Le programme nucléaire iranien est désormais soumis pour de nombreuses années à des limites strictes et à une surveillance sans faille. » Philip Hammond, son homologue britannique, a qualifié la mise en œuvre de l’accord d’« importante étape » qui rend « le monde plus sûr ».

Le président iranien Hassan Rohani s’est également félicité de cette avancée, soulignant la « victoire glorieuse » du peuple iranien :

« Je remercie Dieu et baisse la tête devant la grandeur du peuple patient de l’Iran. Je vous félicite pour cette victoire. » Des critiques en...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant