L'accord sur la Grèce dope les Bourses européennes à l'ouverture

le
4
L'ACCORD SUR LA GRÈCE FAIT MONTER LES BOURSES EUROPÉENNES À L'OUVERTURE
L'ACCORD SUR LA GRÈCE FAIT MONTER LES BOURSES EUROPÉENNES À L'OUVERTURE

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en nette hausse lundi, quelques minutes après l'annonce d'un accord entre la Grèce et ses créanciers à l'issue d'une longue nuit de discussions entre les dirigeants de la zone euro à Bruxelles.

Les dirigeants de la zone euro sont parvenus lundi matin à un accord avec la Grèce qui bénéficiera d'une aide du Mécanisme européen de stabilité (MES) en contrepartie de la mise en oeuvre par Athènes de réformes sérieuses, a déclaré le président du Conseil européen Donald Tusk.

Vers 07h20 GMT, le CAC 40 prend 1,55% à 4.979,31 points à Paris, le Dax s'adjuge 1,22% à Francfort et le FTSE avance de 0,80% à Londres.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro et le FTSEurofirst 300 progressent de respectivement 1,34% et 1,08%.

L'indice des banques de la zone euro s'adjuge 1,22% et figure parmi les plus fortes hausses sectorielles en tout début de séance. Dans le sillage de l'annonce d'un accord sur la Grèce, le rendement des obligations allemandes à dix ans s'est tendu pour atteindre un plus haut d'un mois, à 0,95%, tandis que ceux des obligations des pays dits "périphériques" de la zone euro (Espagne, Italie, Portugal) ont chuté en effaçant leurs gains initiaux.

L'euro a quant à lui effacé les pertes enregistrées lors de la séance en Asie, rebondissant à un plus haut du jour à 1,11725 dollar avant de ralentir sa hausse.

Les cours du pétrole sont en net recul et abandonnent près de 1,5% avec la perspective d'un accord sur le programme nucléaire iranien à Vienne, qui verrait la production iranienne venir alimenter un marché déjà excédentaire.

(Atul Prakash et John Geddie; Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppetitj le lundi 13 juil 2015 à 11:03

    Un accord était un secret de polichinelle...

  • lorant21 le lundi 13 juil 2015 à 10:06

    Moi, aujourd'hui, je vends un max. Cet "accord" pipeau ne présage rien de bon. On reviendra dans un mois ou 2.

  • m1234592 le lundi 13 juil 2015 à 09:56

    C'est le FN et mélangeons qui vont être déçus ...

  • SM7 le lundi 13 juil 2015 à 09:55

    Donc c'est bien le MES qui va payer l'addition. C'est ce que j'entrevoyais, sans certitude cependant. Conclusion le MES va rembourser le FMI à la place de la Grèce et renflouer le budget du gouvernement Grec. Va-t'il aussi prendre le relais de la BCE pour aider les banques grecques à remplir les distributeurs de billets ?