L'accord sur l'euro fragilise la coalition de Merkel

le
0
La CSU bavaroise menace de claquer la porte de son gouvernement de centre droit.

Le sauvetage de l'euro a propulsé la coalition d'Angela Merkel dans une nouvelle zone de turbulences. Les alliés bavarois de la chancelière n'ont pas digéré l'accord intervenu au récent sommet de Bruxelles, qu'ils considèrent comme une défaite. La CSU bavaroise menace de claquer la porte de son gouvernement de centre droit si d'autres pays de la zone euro obtiennent des renflouements de l'Union européenne aux frais des contribuables allemands.

«Il y aura un moment où le gouvernement de l'État bavarois et la CSU ne pourront plus dire oui», prévient l'impétueux Horst Seehofer, ministre-président de la riche Bavière et patron de la CSU, dans une interview à l'hebdomadaire Stern. Et de prévenir qu'il ne pourra pas soutenir de nouvelles aides allemandes à des pays européens en difficulté, alors que se profile un plan de sauvetage pour Chypre et que des rumeurs d'un troisième plan d'aide à la Grèce continuent de circuler. «Sans le vote de la CSU, la coalition n'aura

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant