L'accord avec François Bayrou divise l'UMP

le
0

Jean-François Copé a justifié le soutien du parti à la candidature du président du MoDem à Pau.

«Dans cette affaire, Jean-François Copé a commis deux erreurs», résume un haut responsable de l'UMP. «Il n'a pas tenu sa ligne ferme contre François Bayrou jusqu'au bout et se retrouve à faire une volte-face incompréhensible, explique-t-il. Il a eu ensuite le tort d'acter le soutien de l'UMP à Bayrou sans consulter le comité politique ou les instances.» De la position à adopter vis-à-vis du pacte de responsabilité de François Hollande à la ligne qui devra être suivie pour la campagne des européennes, en passant par la suppression des départements ou la loi égalité homme-femme, les sujets de controverses ne manquent pourtant pas à l'UMP. Mais c'est notamment sur la question des municipales à Pau qu'était attendu Jean-François Copé, mardi matin.

Jusqu'à la semaine dernière, la situation était pourtant - à peu près - claire. Dans la course municipale à Pau, l'UMP...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant