«L'accident de Fukushima a bouleversé notre rapport au nucléaire»

le
0
INFOGRAPHIE - Le consultant indépendant Mycle Schneider estime que l'accident japonais va rendre plus difficile le financement de nouvelles centrales. Le point sur l'état de cette industrie dans le monde.

La catastrophe de Fukushima a frappé les esprits. Que ce soit en France ou en Chine, en Allemagne ou aux États-Unis, il y aura un avant et un après. Mycle Schneider, expert indépendant spécialisé dans les questions de politique nucléaire, rédige chaque année un rapport sur l'état de cette industrie dans le monde. Il décrypte pour lefigaro.fr les impacts actuels et futurs de l'accident pour les principaux pays nucléarisés.

LE FIGARO.FR: Le drame japonais a-t-il eu une influence sur la production mondiale d'électricité issue du nucléaire en 2011?

 

Crédits: Serge Ollivier
Crédits: Serge Ollivier

 

Mycle SCHNEIDER.- Pour le moment, seuls le Japon, l'Allemagne et la Grande-Bretagne ont fermé des réacteurs (voir infographie ci-dessous). Parallèlement d'autres pays ont quand même ouvert quelques centrales qui étaient en construction depuis des années. C'est notamment le cas du Pakistan, de l'Iran, de la Chine ou de la Corée du sud. Au final, il n'y aura pas de chute vertigineuse de la p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant