L'accès égalitaire à Internet, facteur de croissance

le
0
Si les femmes avaient un meilleur accès à Internet, le PIB pourrait augmenter «de 13 à 18 milliards de dollars dans 144 pays» en trois ans, selon une étude publiée par Intel et l'agence ONU Femmes.

Dans les pays en voie de développement, seules 600 millions des 1,4 milliard d'internautes sont des femmes, rapporte une étude publiée par Intel et l'agence ONU Femmes. Le rapport baptisé «Internet et les femmes» estime que le nombre de femmes ayant accès au web dans les pays en développement doit être doublé en trois ans. Selon les conclusions de l'étude, cette initiative pourrait augmenter le PIB «de 13 à 18 milliards de dollars dans 144 pays» en trois ans.

Aux yeux de Melanne Verveer, ambassadrice itinérante des États-Unis chargée des problèmes rencontrés par les femmes dans le monde, un accès plus difficile à Internet implique pour les femmes de plus grandes difficultés «pour atteindre leur plein potentiel et la perte pour leur famille et leur communauté,...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant