L'accès aux tarifs sociaux du gaz et de l'électricité va être simplifié

le
0
Un décret va permettre d'automatiser les démarches pour bénéficier des tarifs sociaux de l'électricité et du gaz.

Éviter le frein du formulaire. Le ministre de l'Industrie et de l'Énergie, Éric Besson doit déposer ce lundi un décret pour simplifier les procédures d'accès aux tarifs sociaux de l'électricité et du gaz, annonce Europe 1.

Ces tarifs sont réservés aux bénéficiaires de la Couverture maladie universelle (CMU), soit toute personne dont les revenus mensuels sont inférieurs à 634 euros par mois (pour une personne seule). Pour solliciter l'application de ces tarifs, il faut se procurer et remplir un formulaire administratif. Exercice par essence compliqué pour les populations visées, peu habituées à écrire. Pire, la plupart du temps, les personnes qui pourraient en bénéficier ne savent même pas qu'ils existent!

Effectif sous 15 jours

Le décret, en préparation depuis l'année dernière devrait permettre de remédier à ces écueils en automatisant l'accès à ces tarifs. Désormais, les fournisseurs d'énergie recevront directement un fichier de la CMU et pourront identifier les clients concernés. Ils informeront ces derniers leur attribueront automatiquement le tarif préférentiel dans les 15 jours. La nouvelle procédure devrait s'appliquer dès la publication du décret. EDF a d'ores et déjà fait savoir que ses systèmes informatiques étaient prêts.

Le tarif social permet une économie sur la facture d'électricité d'environ 90 euros par an et de 142 euros pour la note de gaz. Un coup de pouce nécessaire pour les 13% de ménages qui souffrent de la précarité énergétique, c'est-à-dire qui dépense plus de 10% de leur budget pour couvrir leurs besoins en énergie. Quelque 600.000 foyers bénéficient actuellement des tarifs sociaux. Le décret pourraient faire passer leur nombre à 1,5 million.

LIRE AUSSI :

» Les prix de l'énergie accablent les plus modestes

»Électricité : baisse de tarifs pour les plus modestes

» Télécoms : un tarif social pour le mobile

»Numericable casse les prix de l'Internet à 4 euros par mois

» Mobile, Internet...: vote de l'Assemblée

» EDF reconnaît avoir privé des foyers du tarif social

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant