L'Académie française plébiscite pompette et pastis

le
0
Le troisième tome de la neuvième édition du Dictionnaire de l'Institution sera présenté jeudi 15 décembre. Exit Morphée et Neptune, bonjour mégoter et pépère !

Le français est une langue vivante. Si à chaque rentrée scolaire, la guerre des mots fait rage et permet à certains de s'immiscer dans le Larousse ou le Robert, il n'y a rien de plus prestigieux que de s'inscrire au dictionnaire de l'Académie française.

Jeudi, les amateurs des belles lettres pourront découvrir sa neuvième édition et les nouveaux mots qui ont eu le bonheur d'y entrer et pleurer ceux qui en ont été évincés. Mégoter, pépère, pisse-copie, pompette ou prêchi-prêcha mais aussi marketing, pastis, philatélie et prêt-à-porter font partie des heureux élus de ce troisième tome, qui débute avec maquereau et s'arrête à quotité. Le premier paru en 1992, se terminait à enzyme, le deuxième, sorti en 2000, allait d'éocène à mappemonde.

Le dictionnaire du «bon usage»

L'ouvrage, qui comporte près de 9 800 mots dont quelque 3 800 nouveaux, est la dernière mouture d'une longue série qui débuta en 1694 et s'appliqua à remplir la mission que s'était fixé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant