L'abus d'alcool, «hic» du salon de l'Agriculture

le
0
REPORTAGE VIDÉO - Pauses-repas, dégustations… Parmi la centaine d'interventions qu'ils effectuent chaque jour sur le salon de l'Agriculture, les secouristes de la Croix-Rouge déplorent une part importante de cas d'ébriété.

Malaises, indigestions, morsures d'animaux... Face aux centaines de milliers de visiteurs qui affluent au salon de l'Agriculture, le poste de secours de la Croix-Rouge affiche souvent complet. Chaque jour, une douzaine de médecins, infirmiers et secouristes effectuent entre 100 et 200 interventions, de la blessure bénigne jusqu'au transfert hospitalier. Parmi les motifs d'intervention les plus réguliers, un grief pas forcément attendu : l'abus d'alcool :

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant