L'absentéisme a progressé à l'hôpital en 2011

le
1
Les arrêts de travail ont augmenté de 7% en 2011 dans les établissements, d'après une étude de l'assureur Sofaxis. L'instauration d'un jour de carence en 2012 pourrait changer la donne.

L'hôpital peine à maîtriser son taux d'absentéisme. En 2011, le nombre d'agents en arrêt maladie a augmenté de 7%, selon une étude de l'assureur Sofaxis. «Les agents ont été plus nombreux à s'arrêter, et leurs arrêts ont été plus fréquents et plus longs», insiste même Sofaxis. La tendance est lourde, elle dure depuis 2007. Les fonctionnaires sont plus souvent en arrêt (+12% depuis 2007), pour des durées plus longues (+10% depuis 2007).

En cause, selon l'assureur, «le vieillissement de la population employée, la pénibilité des métiers hospitaliers et le recul progressif de l'âge de départ à la retraite à taux plein». L'absentéisme pour raisons de santé a varié de 10,1% et 13,9% en fonction de la taille des établissements, les plus petits hôpitaux étant les plus touchés. «...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 28 nov 2012 à 14:00

    JPi - Ce qui me frappe c'est l'absentéisme du FIG sur les affaires: Filons-Droit et Co-Opération!