L'A330 militaire a conquis quatre pays

le
0
Commandé à 28 exemplaires par le Royaume-Uni, l'Australie, l'Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis, l'avion ravitailleur européen commencera sa carrière dans l'armée de l'air australienne cette année.

Le ravitailleur d'Airbus, dérivé de l'avion long courrier A330, doit entrer en service en fin d'année en Australie. Canberra qui a commandé cinq exemplaires de cet avion militaire multi-rôles, à la fois ravitailleur et cargo, doit recevoir son premier appareil au printemps. «En général, la mise en service suit huit à dix mois plus tard», précise-t-on chez Airbus. L'avionneur européen livre un appareil complet qui sera ensuite militarisé par le client, ici la Royal Australian Air Force, par exemple avec des contre-mesures pour protéger l'avion. En Australie, Airbus a un partenaire, Qantas Aviation Service, qui mettra en place la perche rigide, appelée boom, de ravitaillement en vol.

L'A330 militaire débutera en Australie une carrière déjà bien engagée. L'avion européen, aussi appelé KC-45, a en effet remporté tous les derniers appels d'offres dans le monde. Il a été choisi par les britanniques de la Royal Air Force qui en ont commandé 14 via un accord de leas

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant