L.A Clippers : Vers la fin de l'affaire Sterling ?

le
0
L.A Clippers : Vers la fin de l'affaire Sterling ?
L.A Clippers : Vers la fin de l'affaire Sterling ?

L'épilogue du feuilleton Donald Sterling n'est peut-être plus très loin. Le propriétaire des Clippers, banni à vie par la NBA pour avoir tenu des propos racistes, s'est résigné à vendre sa franchise avant que la ligue ne le force à le faire. D'après ESPN, il aurait autorisé sa femme, Shelly Sterling, qui détient 50% des parts, à vendre les Los Ageles Clippers. « Donald Sterling est d'accord pour autoriser sa femme Shelly à négocier une vente forcée des Clippers, ont révélé des sources à ESPN », écrit Ramona Shelburne, journaliste à ESPN, sur son compte Twitter.

Cette décision, prise à contrec?ur, a néanmoins le mérite de permettre aux Sterling de vendre au repreneur de leur choix, ce qui exclut donc Magic Johnson - directement visé par les propos de Donald Sterling - des négociations. En revanche, les 29 autres propriétaires des franchises NBA devront valider le rachat par un nouveau propriétaire. Il sera donc difficile pour les Sterling de choisir un membre de leur entourage. Depuis la révélation de l'affaire, la NBA et son Commissionnaire Adam Silver, cherchaient par tous les moyens possibles, à forcer la vente de la franchise. Donald Sterling, sentant le couperet arriver, a semble-t-il préféré prendre les devants.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant