L'A 380 veut séduire de nouvelles compagnies

le
0
L'avionneur européen a livré jeudi le 100e superjumbo à Malaysia Airlines. Pour enclencher une nouvelle vague de commandes, il incite les majors américaines et japonaises à se détourner de Boeing.

Cinq ans après sa mise en service par Singapour Airlines, l'Airbus A 380 franchit un cap symbolique. L'avionneur européen a livré jeudi à Toulouse le 100e exemplaire de son superjumbo à Malaysia Airlines (MAS). C'est également le sixième A 380 à entrer dans la flotte de la compagnie asiatique qui a programmé le premier vol commercial le 28 mars prochain.

«Nous sommes très heureux que notre 100e A 380 ait été livré à MAS, car nous pouvons ainsi entrevoir l'avenir de l'aviation, a déclaré Fabrice Brégier, PDG du constructeur aéronautique européen. Nous constatons une demande croissante (...) en appareils de plus grande capacité sur de nombreux marchés et lignes, en particulier dans la région Asie-Pacifique.»

«La région concentre le plus grand nombre de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant