Kyril Louis-Dreyfus s'en prend à Aulas... qui répond

le
0
Kyril Louis-Dreyfus s'en prend à Aulas... qui répond
Kyril Louis-Dreyfus s'en prend à Aulas... qui répond

Kyril Louis-Dreyfus, le fils de Margarita, s'en est encore pris à Jean-Michel Aulas sur son compte Facebook. Une attaque qui a suscité un commentaire ironique de la part du président de l'OL.

La saison de Ligue 1 est terminée mais pas les piques entre l’OM et l’OL. Cette fois, ce n’est pas le président Labrune qui est concerné par cette « guéguerre » entre les deux Olympiques mais bien Kyril Louis-Dreyfus. Le fils de Margarita n’a pas du tout apprécié les déclarations de Jean-Michel Aulas à propos de sa volonté d’acheter Nicolas Nkoulou, après avoir déjà recruté gratuitement Jérémy Morel. « Jérémy, on le suit depuis pratiquement un an, a commenté le président lyonnais dans L’Equipe ce mercredi. Ça s’est fait très rapidement car il n’avait pas de proposition de l’OM qui correspondait à ce qu’il souhaitait. Sinon, il ne serait pas venu. »

Aulas parle de Nkoulou comme de sa priorité

Mais ce sont plus les propos concernant le défenseur central camerounais de l’OM qui ont, semble-t-il, touché le fils de Margarita Louis-Dreyfus : « Les président de club sont des hommes d’affaires mais aussi des humains, a expliqué JMA. Même si on est président de l’OM, on ne peut pas ne pas vouloir le bonheur et le développement de carrière d’un joueur. Nicolas est notre priorité mais on discute avec d’autres joueurs. Et il y a un moment donné où le joueur qui veut jouer la C1 avec l’OL dans un stade ultra-moderne va faire pression sur son club pour qu’il le libère, le revalorise ou le prolonge. »

Aulas répond à Kyril 

« Aulas ferait mieux de continuer ces "grands coups" comme signer Morel (Jérémy) pour trois ans et arrêter de parler des joueurs pour lesquels il n’a pas les moyens de les acheter », a ainsi commenté « KLD » sur son compte Facebook mercredi. Des propos qui n’ont pas échappé au principal intéressé, qui s’est fendu d’un tweet pour le moins ironique quelques minutes plus tard : « Etonnant qu’un garçon aussi bien élevé m’appelle Aulas et juge aussi sévèrement ce qu'il ne connaît pas : allons Kyril ! » Le début d’un nouveau feuilleton de l’été ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant