Kuwait Airways confirme la commande de 25 Airbus

le
0
KUWAIT AIRWAYS COMMANDE 25 AIRBUS
KUWAIT AIRWAYS COMMANDE 25 AIRBUS

KOWEIT (Reuters) - La compagnie publique koweïtienne Kuwait Airways a annoncé jeudi avoir signé avec Airbus un accord préliminaire portant sur l'achat de 25 avions, assortie d'options sur dix appareils supplémentaires.

Le président de Kuwait Airways, Sami al Nisf, a précisé que la commande à la filiale d'EADS portait sur 15 A320neo et 10 nouveaux A350-XWB, ce qui représente la plus importante refonte de la flotte de la compagnie aérienne depuis l'invasion du Koweït par l'Irak en 1990.

"Nous avons signé une lettre d'acceptation avec Airbus", a-t-il dit, au cours d'une conférence de presse, avant d'ajouter que les deux parties concluraient un protocole d'accord d'ici deux semaines.

Sami al Nisf, qui s'est abstenu d'annoncer le coût de la commande, a déclaré que Kuweit Airways comptait recevoir les avions en 2019.

Une source proche du dossier avait déclaré en début de semaine à Reuters que la compagnie verserait 850 millions de dinars (2,98 milliards d'euros) à Airbus, dont la proposition a été jugée plus intéressante que celles, concurrentes, de Boeing et Bombardier.

Sur la base des prix catalogue, purement indicatifs, la commande représente 4,38 milliards de dollars, mais les avions sont souvent vendus à une décote par rapport à ces prix.

Kuweit Airways, qui souhaite mettre hors service onze avions sur les 17 actuellement exploités, a en outre pris une option auprès d'Airbus sur cinq A320neo et cinq A350-XWB supplémentaires.

La compagnie, qui a obtenu il y a quelques mois 390 milliards d'euros de compensation d'Iraqi Airways à la suite de l'invasion de 1990, va en plus prendre 22 Airbus en leasing.

Airbus a annoncé lundi que l'A350, son tout nouveau long-courrier, était en mesure d'effectuer son premier vol cet été.

Sylvia Westall; Marc Angrand et Julien Dury pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant