Kutuzov : "Je suis l'un des meilleurs joueurs de l'histoire de Football Manager"

le
0
Kutuzov : "Je suis l'un des meilleurs joueurs de l'histoire de Football Manager"
Kutuzov : "Je suis l'un des meilleurs joueurs de l'histoire de Football Manager"

Ancien international biélorusse, Vitaly Kutuzov a porté le maillot du Milan, Parme, la Sampdoria ou encore Bari. Suspendu dans le cadre du Calcioscommesse, il est resté en Italie et s'est reconverti dans le hockey sur glace.

Vous étiez arrivé au Milan il y a 14 ans et vous voilà chez les "Diables rouge et noir" de Sesto San Giovanni. La boucle est bouclée ? En quelque sorte, oui. C'est le sport national de mon pays. Quand j'étais petit, dès qu'il neigeait, je rejoignais mes amis dehors et on improvisait une partie de hockey sur glace, mais sans patins ! Après ma suspension, j'ai fait des recherches sur Internet pour trouver un club et j'ai appelé celui-ci. On m'a dit de venir faire un essai, je ne savais même pas patiner, j'ai donc commencé par les débutants.
Mais vos coéquipiers savent qui vous êtes ? Petit à petit, oui, mais je ne l'ai pas crié sur les toits, et puis vu que je suis gardien de but, je joue avec un masque, on ne me reconnaît pas ! L'équipe une joue en troisième division, mais elle est composée de jeunes de 18 ans, le contexte ne me convient pas des masses. En revanche, l'équipe B, c'est plus tranquille, ce sont beaucoup d'anciens joueurs qui veulent passer du bon temps. Je n'arrête pas une seconde, puisque je participe aux entraînements des deux équipes.
Votre carrière de footballeur s'est arrêtée brusquement en 2013 suite au Calcioscommesse. J'ai pris trois ans et demi de suspension, plus que certains qui ont avoué avoir vendu des matchs. Il faut dire que je me suis défendu tout seul, sans avocat, sans l'aide d'une équipe, car j'étais au chômage. Je suis allé dans les bureaux de la justice sportive pour leur dire ce que je savais, ni plus ni moins. Je n'ai jamais parié de ma vie. Certains de mes collègues n'étaient pas très cleans, ça oui, mais ma faute est surtout d'avoir fait partie de l'effectif de Bari au moment des faits reprochés.
Votre suspension termine en janvier, pensez-vous à rechausser les crampons ? Cela signifierait quitter le hockey sur glace, alors que j'y prends beaucoup de plaisir. En fait, je n'ai pas envie de jouer au foot pour jouer au foot, je n'en fais presque plus, même pas avec mes potes. Maintenant, je ne pense qu'au hockey.
Vous avez évolué au BATE Borisov de 1997 à 2001, c'était comment à l'époque ? Quand je suis arrivé, l'équipe venait de monter en première division pour la première…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant