Kun Kun Mania

le
0
Kun Kun Mania
Kun Kun Mania

Lancée en trombe, la rencontre au sommet qui opposait le champion anglais au vice-champion italien s'est finalement soldée par un match nul logique. Un match notamment marqué par la prestation (et le but) d'un Francesco Totti définitivement increvable.

Manchester City
Joe Hart (4) : On veut bien croire qu'il a l'étoffe d'un grand gardien, mais au bout d'un moment, il va falloir le prouver. Des gants en peau de pêche sur ses prises aériennes. Et cette glissade, quelle gêne

Pablo Zabaleta (7,5) : Pas aidé par Navas, il a galéré pour contenir les incessants débordements de Cole. Pablo sauve les meubles devant Florenzi en seconde période et se montre toujours utile pour attaquer. Propre.

Vincent Kompany (5,5) : Il a choisi de provoquer Totti dès le premier contact. Il n'aurait peut-être pas dû.

Martín Demichelis (5) : Les coups de tête, Martin, c'est dans le ballon. Pas dans la nuque de l'adversaire. Merci.

Gaël Clichy (4) : Comment peut-on le préférer à Kolá?ov ? Même dans les phases offensives, il n'y était pas. On approuve le choix de la Dèche.

Fernandinho (4,5) : Des passes en retrait, des percées rarement incisives et du retard dans ses interventions. Le tout pour 40 millions d'euros. Well done, City.

Jesús Navas (3) : Comme son compatriote sur le côté gauche, il n'a manifestement pas appris à défendre. Quand on a Ashley Cole sur son côté, ça ne pardonne pas. Remplacé à la mi-temps par James Milner (6), déjà plus volontaire.

Yaya Touré (5) : Qu'on se le dise, ce n'était pas le tractopelle des grands soirs. On l'a vu traîner les pieds et sortir perdant de duels importants, dans un match où il devait montrer qui était le patron de la Terre du Milieu.

David Silva (6) : Passeur sur l'appel d'Agüero qui amène le penalty, l'Espagnol a raté la balle de match. Il a aussi oublié de défendre sur les percées de Maicon. Faut dire que quand il a défendu, il a pris un petit pont par le Brésilien.

Sergio Agüero (8) : Il se blesse peut-être une fois tous les mois, mais quel plaisir de le voir balle au pied. Malin comme pas deux sur le premier penalty, il aurait pu claquer un doublé, mais la main non signalée de Manolas en a voulu autrement. Remplacé par Stefan Joveti? (84e), le moment WTF du match.

Edin Džeko (5,5) : Bon dans la conservation du ballon, il a subi les crampons taillés de Mapou. Remplacé par Frank Lampard (58e) qui ne va quand même pas sauver City à chaque fois.
AS Roma
Lukasz Skorupski......

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant