Kuczynski légèrement en tête de la présidentielle au Pérou

le
0
 (Actualisé avec appel du président de la Commission électorale) 
    LIMA, 6 juin (Reuters) - Pedro Pablo Kuczynski est donné 
très légèrement en tête du second tour de l'élection 
présidentielle au Pérou avec 50,32% des voix contre 49,68% pour 
sa rivale Keiko Fujimori, fille de l'ancien président Alberto 
Fujimori, selon les tout derniers résultats disponibles lundi. 
    Ces résultats, encore préliminaires, ont été publiés par la 
commission électorale après dépouillement de 91% des bulletins 
de vote.  
    Le directeur de l'Office national des élections (ONPE), 
Mariano Cucho, a appelé les Péruviens à attendre les résultats 
définitifs "avec calme et prudence". 
    Il a précisé que les bulletins de vote des électeurs vivant 
à l'étranger n'avaient pas été comptabilisés - ils représentent 
3,68% des inscrits. 
    "Nous accueillons ces résultats préliminaires avec optimisme 
mais avec modestie", a déclaré dimanche soir Pedro Pablo 
Kuczynski. L'ancien Premier ministre et ex-économiste de la 
Banque mondiale, âgé de 77 ans, a invité ses électeurs à 
attendre la proclamation des résultats officiels.  
    "C'est une élection serrée, sans aucun doute. Cela nous 
montre la vitalité de la démocratie dans notre pays et cela me 
rend très fière", a déclaré pour sa part son adversaire. 
  
    Longtemps favorite du scrutin, Keiko Fujimori, 41 ans, dont 
le père purge une peine de 25 ans de prison pour corruption et 
atteintes aux droits de l'homme, avait vu son avance fondre dans 
les derniers jours de l'entre-deux tours. 
    Au premier tour, le 10 avril, elle avait recueilli près de 
40% des voix, loin devant Kuczynski (22%). Mais un front 
"anti-Keiko" s'est dessiné pour lui bloquer la route du pouvoir. 
 
 (Mitra Taj et Teresa Cespedes; Henri-Pierre André pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant