Krychowiak intransférable ?

le
0
Krychowiak intransférable ?
Krychowiak intransférable ?

De retour au Stade de Reims après avoir déjà fait connaissance avec le club rémois le temps d'une saison en prêt en 2010-11 (ndlr : il appartenait alors à Bordeaux), Grzegorz Krychowiak souhaitait profiter d'une saison aboutie sur tous les plans pour faire ses valises vers un club plus huppé. « On me parle de l'Angleterre, mais il n'y a pas que l'Angleterre, ne cachait pas le joueur, récemment lors d'une interview dans le quotidien polonais Przeglad Sportowi. C'est juste une destination intéressante qu'un joueur se doit d'étudier. Mais la Bundesliga m'intéresse aussi beaucoup. C'est un championnat en plein essor et qui l'a montré cette année en Ligue des Champions. Je n'exclus pas la possibilité de rester en France. Il y a aussi de grandes opportunités ici. Je suis vraiment ouvert. »

Affaire classée

Malheureusement pour le milieu de terrain rémois, son club ne semble pas voir les choses du même ?il. Avant de rêver d'ailleurs, l'international polonais (23 ans) devra donc très probablement passer une nouvelle saison à Reims où il a été, à l'occasion de la remontée du club en L1, l'un des joueurs-clé d'Hubert Fournier. Pour le moment, Jean-Pierre Caillot considère comme intransférable sa solide sentinelle devant la défense doublée de l'un des meilleurs récupérateurs en L1 lors de la saison dernière. « A aucun moment nous n'avons pensé nous séparer de Grzegorz », déclare le président rémois dans L'Union, ajoutant même qu'il n'y a pas de dossier Krychowiak à ses yeux. « À partir du moment où le technique avait décidé de le conserver, l'affaire était classée ».

Fulham a essayé

Comme Saint-Etienne, Lyon, Stuttgart, Francfort ou encore Liverpool, Fulham s'est donc cassé les dents sur la fermeté des dirigeants rémois. « Ses représentants m'ont fait part de l'intérêt d'une demi-douzaine de clubs pour Grzegorz, et notamment Fulham, très chaud sur ce dossier, avoue Caillot. Je leur ai simplement répété nos arguments. Le joueur restera au moins une saison supplémentaire. Nous sommes toujours disposés à prolonger et à revoir les termes de son contrat ». Le 3 juillet prochain, date de reprise de l'entraînement pour Hubert Fournier et ses hommes, Krychowiak devrait donc se voir proposer une prolongation de contrat avec revalorisation de contrat à la clé. Ce même jour, le joueur rémois devrait également recevoir un bon de sortie pour pouvoir quitter le club en juin 2014 en cas d'offre conséquente. En attendant, le Polonais devra prendre son mal en patience.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant