Kruijswijk chute, Nibali dépose tout le monde et relance le Giro

le
0
Kruijswijk chute, Nibali dépose tout le monde et relance le Giro
Kruijswijk chute, Nibali dépose tout le monde et relance le Giro

par Thomas Guerard (iDalgo)

Vicenzo Nibali a décroché la sixième victoire de sa carrière sur le Giro, lors de la 18e étape qui arrivait en France à Risoul, et nul doute que celle-là aura une place de choix dans ses souvenirs tant le scénario de l'étape a été incroyable. Il devance Mikel Nieve (+46') et Esteban Chaves (+50'). Steven Kruijswijk perd son maillot rose au profit du grimpeur Colombien. Il était pourtant parfait depuis le début de ce Giro, il était le plus fort, mais Steven Kruijswijk n'aura fais qu'une seule erreur, mais il lui aura été fatale. Vicenzo Nibali et Esteban Chaves ont appuyé sur le point faible du Néerlandais, la descente, pour s'envoler. Dans la descente du Col d'Agnel, le leader du classement général a complètement raté sa trajectoire et s'est retrouvé au sol. Une chute impressionnante qui l'a affecté jusqu'à la fin de l'étape. Les deux coureurs ont aussi lâché Alejandro Valverde avec cette attaque. Dans la montée finale vers Risoul, Esteban Chaves et Vicenzo Nibali placent une accélération décisive, après s'être concertés. Derrière, Steven Kruijswijk est quasiment à l'agonie et voit son maillot rose s'envoler. Tout le contraire d'un Vicenzo Nibali aérien dans la montée de Risoul, le « requin de Messine » a retrouvé les jambes qui lui avaient fait gagner le Tour de France 2014. L'Italien a réalisé un numéro tout simplement parfait, en déposant Esteban Chaves et Mikel Nieve à 5 km de l'arrivée, et éjecte ainsi Alejandro Valverde du podium qui perd 2''11 sur le leader de l'équipe Astana. Le maillot rose termine au bout du courage avec presque 5 minutes de retard sur le vainqueur de l'étape. Au final, Esteban Chaves prend la tête du général avec 44 secondes d'avance sur Vicenzo Nibali, qui réalise la perf' du jour, et 1''05 sur Steven Kruijswijk. Demain, dernière étape de haute montagne avant l'arrivée à Turin, de seulement 130 km entre Guillestre et Sant'Anna di Vinadio. Le Giro est complètement relancé et l'étape de demain promet d'être bouillante.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant