Krombach condamné à 15 ans de réclusion pour la mort de Kalinka

le
0
Le vieux médecin allemand avait déjà été condamné à 15 ans de réclusion criminelle en première instance en 2011, pour le meurtre de sa belle-fille en 1982. Il va se pourvoir en cassation.

Nouveau procès, même verdict. Dieter Krombach a été condamné jeudi à 15 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises du Val-de-Marne, au terme d'un procès en appel qui a duré plus de trois semaines. La cour a retenu la qualification de violences volontaires aggravées ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Quelques instants avant que la cour et les jurés ne se retirent pour délibérer vers jeudi 10 heures, un Dieter Krombach tremblant et à la voix à peine audible, avait une nouvelle fois clamé son innocence: «Je jure sur Dieu que je n'ai ni violé ni tué Kalinka.» Dans une dernière supplique, le septuagénaire allemand a dit «ne pas vouloir mourir en France». Affaibli, l'homme dit être malade du c½ur et avoir subi quatre infarctus.

Mercredi, l'...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant