KPN prévoit une stabilisation de l'Ebitda en 2016

le
0
    AMSTERDAM, 3 février (Reuters) - KPN  KPN.AS  a subi au 
quatrième trimestre une baisse du bénéfice plus importante que 
prévu mais le premier opérateur télécoms néerlandais prévoit une 
stabilisation des résultats cette année. 
    L'excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) de 2016 devrait 
ainsi être du même ordre que celui de 2015, après des années de 
contraction des profits. 
    Pour le seul quatrième trimestre, l'Ebitda a diminué de 7,6% 
à 582 millions d'euros contre 630 millions un an auparavant et 
596 millions anticipés par des analystes interrogés par Reuters. 
    KPN observe que le solde de 2015 ne comporte plus l'avantage 
fiscal de 44 millions d'euros dorénavant abrogé. 
    Le chiffre d'affaires trimestriel est ressorti à 1,75 
milliard d'euros contre 1,90 milliard un an auparavant. 
    Les entreprises clientes de KPN ont réduit leurs dépenses de 
télécommunications, tandis que la concurrence sur le marché 
néerlandais de la téléphonie mobile met les marges à rude 
épreuve. Ces phénomènes tendent cependant à s'atténuer et leur 
impact sur les résultats est de plus en plus compensé par une 
croissance forte des abonnements au mobile et par les mesures de 
réduction des coûts. 
    "Nous continuons d'évoluer dans un marché professionnel 
difficile où les besoins de la clientèle évoluent eux aussi, de 
services traditionnels vers des services nouveaux", a dit le 
directeur général Eelco Blok dans un communiqué. 
    La croissance des nouveaux services étayera la profitabilité 
du segment professionnel, a-t-il ajouté. 
    Pour 2016, l'une des priorité est toutefois d'augmenter le 
revenu tiré des ménages, segment où KPN se trouve confronté à la 
concurrence du câblo-opérateur Liberty. 
    KPN compte investir 1,2 milliard d'euros cette année pour 
développer un réseau de fibre optique, afin de relier 80% des 
ménages néerlandais d'ici la fin de l'année.  
    Il entend également verser un dividende de huit centimes par 
action sur les résultats de 2015 et vise 10 centimes sur ceux de 
cette année. Par la suite, la croissance du dividende s'alignera 
en principe sur celle du cash flow.     
     
 
 (Toby Sterling, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant