Koweït : offenser l'émir coûtera un million de dollars

le
2
Le gouvernement koweïtien a approuvé un code de la presse prévoyant dix ans de prison pour les atteintes à la religion. Et plus d'un million de dollars d'amende pour les délits de diffamation de l'émir, selon la presse locale.

Un million de dollars d'amende et dix ans de prison pour avoir diffamé l'émir ou la religion: le projet de loi du gouvernement koweïtien aura de quoi faire réfléchir les journalistes et les blogueurs. Le texte qui, selon des journaux koweïtiens, s'appliquerait aux médias imprimés ou électroniques ainsi qu'aux réseaux sociaux, doit être voté par le parlement, où le pouvoir dispose d'une confortable majorité.

Si la mesure est adoptée, elle durcira encore un code pénal déjà sévère. D'après les ONG de défense des droits de l'Homme, au moins 25 personnes sont en ce moment détenues pour avoir «offensé» l'émir Sabah al-Ahamad al-Sabah sur Twitter ou sur Facebook. Certains prisonniers ont déjà été condamnés à 5 ans de prison.

Désorma...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pa69337 le jeudi 11 avr 2013 à 13:46

    Même pas de lapidation, même pas de coupage de tête, ... Bof !

  • M2280901 le jeudi 11 avr 2013 à 13:23

    beau pays !