Kosciusko-Morizet pourrait créer la surprise à Paris, selon BVA

le
1
NATHALIE KOSCIUSKO-MORIZET POURRAIT CRÉER LA SURPRISE À LA MAIRIE DE PARIS, SELON BVA
NATHALIE KOSCIUSKO-MORIZET POURRAIT CRÉER LA SURPRISE À LA MAIRIE DE PARIS, SELON BVA

PARIS (Reuters) - Nathalie Kosciusko-Morizet, qui a déclaré son intention de briguer la mairie de Paris en 2014, pourrait créer la surprise dans la capitale, suggère un sondage BVA pour Le Parisien publié samedi.

La favorite socialiste, Anne Hidalgo, ne dominerait la candidate UMP que d'un point au premier tour (34% contre 33%) et de deux au second (51 contre 49).

Autre enseignement du sondage, les Parisiens dans leur ensemble (70% contre 26%), tout comme les sympathisants de droite (79% contre 19%) et en particulier de l'UMP (82% contre 17%) souhaitent très nettement que Nathalie Kosciusko-Morizet soit la candidate de l'UMP plutôt que Rachida Dati.

L'enquête a été réalisée par internet du 26 au 28 mars auprès d'un échantillon de 907 personnes représentatif des habitants de Paris âgés de 18 ans et plus, choisi selon la méthode des quotas.

Patrick Vignal, édité par Pascal Liétout

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le samedi 30 mar 2013 à 23:59

    Alors là si elle "tapait" la mairie... Pour le coup çà pourrait faire un sacré foin. Imaginons quelques manif autorisées du côté du rond point... Pour l'ambiance.