Korian-Medica confirme ses objectifs

le
0
HAUSSE DU CA TRIMESTRIEL DE KORIAN-MEDICA
HAUSSE DU CA TRIMESTRIEL DE KORIAN-MEDICA

PARIS (Reuters) - Korian-Medica, leader européen des maisons de retraite, a confirmé jeudi ses objectifs 2014 et 2017 après un premier semestre marqué par des résultats en hausse.

Né du rachat de Medica par Korian pour 1,1 milliard d'euros, le groupe table toujours cette année sur un chiffre d'affaires combinant l'activité des deux groupes de 2,5 milliards d'euros, soit une croissance de 5,2%. Il vise également une profitabilité opérationnelle "en légère amélioration (...) dans un contexte d'intégration".

"Au-delà de ces perspectives court terme, nous sommes plus que jamais confiants dans l'atteinte du seuil de trois milliards d'euros de chiffre d'affaires visé en 2017", ajoute-t-il dans son communiqué de résultats.

Au premier semestre, le chiffre d'affaires proforma a progressé de 3,7% à 1,23 milliard d'euros - 953 millions en données consolidées, soit un bond de 45,4% - tandis que le taux de marge opérationnelle (Ebitda) a atteint 13,5% contre 13,1% sur la période identique de 2013.

"Cette croissance (du premier semestre) reflète le nouveau palier de développement que le groupe a franchi", a ajouté Korian-Medica.

Le groupe, qui dispose désormais de plus de 57.500 lits en exploitation dans près de 600 établissements, attend de la fusion des synergies de 15 millions d'euros en année pleine à compter de 2016 et s'estime en mesure de dégager des synergies supplémentaires de 20-25 millions au-delà.

La fusion entre les deux groupes a été officiellement finalisée à l'issue des assemblées générales du 18 mars 2014. Le groupe a racheté en juin la Kinetika Sardegna en Italie et en juillet le Centre Hospitalier des Courses en France. L'an dernier, il avait réalisé deux acquisitions, en Allemagne et en Belgique.

(Gilles Guillaume, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant