Korian: bénéfice net 'décevant', plan de redressement.

le
0

(CercleFinance.com) - Korian a publié ce matin des résultats 2015 'moins bons qu'anticipés', de l'aveu de sa directrice générale en place depuis janvier, Sophie Boissard, ce qui se traduit notamment par un recul du bénéfice net. Le groupe annonce en conséquence des mesures visant, à court terme, au 'rétablissement de la performance'. Un plan stratégique à horizon 2020 devrait ensuite être détaillé en septembre prochain.

A la Bourse de Paris ce matin, l'action Korian recule de près de 5%, à 25,6 euros, dans un marché en baisse de l'ordre de 1%.

L'an dernier, le groupe spécialisé dans la prise en charge de la dépendance, numéro deux en France après Orpea, a enregistré un CA consolidé de 2,6 milliards d'euros en hausse publiée de 16,1%, ce qui tient notamment compte des effets de périmètres. En données comparables, la hausse revient à 3,2%.

L'excédent brut d'exploitation (soit l'EBITDA, en anglais) de l'ex-Koian-Medica ressort à 342 millions d'euros, chiffre en hausse publiée de 8,8%, mais en baisse de 4,1% en données pro forma. Soit un taux de marge de 13,3% contre 14,1% un an plus tôt.

Le bénéfice net part du groupe recule enfin de 4,2% à 58,7 millions d'euros en données consolidées, recul qui en “pro forma” se mue en une chute de 43,6%. En données courantes, cet agrégat ressort à 85,2 millions (- 10,4%).

'Les éléments non courants ont connu une forte progression sur la période du fait du nombre important d'opérations de développement et de réorganisation conduit en 2015 sur les sociétés du groupe et de la prise en compte de différents risques', explique Korian.

Le dividende proposé à l'AG du 23 juin prochain sera cependant maintenu à 0,60 euro.

'Le groupe vient de connaître une période de très forte transformation, durant laquelle sa taille a presque triplé en moins de trois ans', commente Sophie Boissard.

Cette année, Korian table sur un chiffre d'affaires de trois milliards d'euros “grâce à l'intégration de Casa Reha, l'ouverture prévue de plus de 2 500 lits et la poursuite des acquisitions ciblées permettant de se renforcer dans ses quatre secteurs d'activité”.

Le direction annonce aussi la mise en place rapide d'un programme de rétablissement de sa performance financière, qui constitue “une priorité”. La direction de la branche allemande est maintenant placée sous la direction de Ralf Stiller, qui sera chargé d'”optimiser” la filiale et d'en réduire les coûts, tant les frais généraux que ceux de personnel et les achats.

En Allemagne comme en France, “une revue de la performance par établissement” a de plus été engagée. “Plus largement, le management du groupe a engagé la rationalisation des coûts, le déploiement accéléré d'une politique achat unifiée et le renforcement des outils et des processus de pilotage de la performance”, indique le groupe.

Ce qui ne devrait pas empêcher, cette année, le taux de marge d'EBITDA de rester “proche de celui de 2015”, “compte tenu de l'effet dilutif de la consolidation de Casa Reha”. Dernièrement, notamment dans une présentation datée du 10 novembre 2015 et consacrée à l'acquisition de l'allemand Casa Reha, Korian estimait que l'opération serait relutive dès 2016.

Enfin, un plan stratégique à moyen terme baptisé “Korian 2020” sera détaillé le 15 septembre prochain lors d'une journée investisseurs.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant