Konbini, l'éditeur de contenus qui tisse sa toile sur Facebook

le
0
Le site de « pop news » réunit 200.000 visiteurs uniques par mois. Rentable depuis l'an dernier, Konbini table sur une activité en hausse de 60 % en 2014.

Des sujets sur le street art, les coulisses du dernier Pitchfork Festival ou l'évolution des couvertures des SAS depuis les années 1970, Konbini n'écume pas l'actualité brûlante, ce qui ne l'empêche pas de commencer à percer sur Internet. Avec un positionnement proche de celui de Buzzfeed, qui se lance ces jours-ci en France, le site de «pop news» réunit 200.000 visiteurs uniques par mois selon Médiamétrie NetRatings, et 1,8 million de visites mensuelles selon Google Analytics. Avec une caractéristique commune: 80 % de son audience provient des réseaux sociaux et, de façon écrasante, de Facebook, où Konbini rassemble 77.000 fans.

«C'est deux fois moins que la page Facebook des Inrockuptibles, mais c'est plus que celle de Melty et les lecteurs sont plus engagés car ils parlent plus de nous autour ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant