Kodak aurait obtenu le financement pour sortir de la faillite

le
0

(Reuters) - Eastman Kodak a conclu avec ses créanciers obligataires un accord de financement qui pourrait permettre à l'ex-géant de la photographie de sortir de la faillite, rapporte lundi le Wall Street Journal.

L'accord, qui reste soumis à l'approbation de la justice, prévoit 793 millions de dollars de crédits pour Kodak, à condition que la société parvienne à vendre pour au moins 500 millions de dollars (393 millions d'euros) son portefeuille de brevets, qu'il cherche à céder depuis plus d'un an, précise le journal.

Kodak a demandé en janvier à bénéficier de la protection du Chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites, afin de se donner le temps de trouver des acquéreurs pour ses brevets numériques.

Mais les offres ont été moins intéressantes qu'il ne l'avait espéré. Le pionnier de la pellicule photographique reste en négociations avec Apple et Google.

Parmi les détenteurs d'obligations ayant signé l'accord figurent Centerbridge Partners et une filiale de JPMorgan Chase, rapporte le quotidien.

Une porte-parole de Kodak n'a pas voulu commenter ces informations dans l'immédiat.

Nick Brown, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant